Tout savoir sur le régime de l’auto entrepreneur

Dégotez une assurance emprunteur pas chère
septembre 21, 2018

Tout savoir sur le régime de l’auto entrepreneur

Devenir autoentrepreneur, c’est le rêve de certains profils d’entrepreneurs. En réalité, le termes auto entrepreneur n’est pas un statut d’entreprise mais plutôt un régime juridique. C’est une entreprise dont la législation est régis par le régime micro entreprise. L’auto entrepreneur est devenu, depuis le 1er janvier 2016 micro entrepreneur.

Comparé à d’autres statuts d’entreprises commerciales unipersonnelles, le statut ou le régime d’auto entrepreneur se montre beaucoup plus avantageux.

A propos du régime fiscal  et social appliqué

Le régime fiscal du régime auto entrepreneur ou le micro entreprise se particularise des autres statuts par l’allègement des coûts et la simplicité des démarches. Ce qui se révèle plus profitable vis-à-vis du régime réel appliqué pour les entreprises. L’imposition sur l’impôt sur le revenu des micros entrepreneurs dépend particulièrement de l’activité ainsi que la catégorie des entreprises, ce qui peut être une activité artisanale, commerciale ou encore libérale. Les micros entrepreneurs profitent d’un abattement sur le chiffre d’affaires global. 71 % pour la réalisation d’une vente de marchandise, 50% pour les activités artisanales et commerciales alors que 34% pour les acteurs dans la profession libérale.  Seul le chiffre d’affaire est considéré à l’exclusion des bénéfices pour un statut de micro entrepreneur. La totalité des chiffres d’affaire après abattement s’ajoute aux revenus imposables  en guise du barème de l’impôt sur le revenu. Soumis à certaines conditions sur l’imposition, le régime micro entrepreneur jouit le droit d’un paiement forfaitaire de l’impôt sur le revenu IR. Outre le versement des cotisations sociales, le micro entrepreneur, pendant la déclaration mensuelle ou trimestrielle, s’acquitte d’un versement libératoire d’impôt sur revenu. Il faut aussi savoir que le statut d’entreprise de micro entrepreneur n’influe pas sur le régime TVA.  Il peut opter pour la franchise en base TVA.

Le régime social permet à une auto entrepreneur de protéger l’entrepreneur en cas d’une suspension voire une cessation d’activité. Le régime micro social simplifié d’un micro entreprise et micro entrepreneur concerne la déclaration ainsi que le paiement des cotisations de l’auto entrepreneur. Le montant des contributions sociales est basé sur un pourcentage forfaitaire du chiffre d’affaire, réalisé sur une période définie. La déclaration peut toujours se faire mensuellement ou trimestriellement. Le paiement libératoire des contributions sociales et des cotisations est plus aisé pour un statut micro entrepreneur.

Devenir un micro entrepreneur avec Captain Contrat

Captain Contrat est un service en ligne qui propose des services d’expert en ligne, à caractère juridique pour la création d’une entreprise, y compris le régime auto entrepreneur. Les experts s’occupent de toutes les démarches de montage du micro entrepreneur de A à Z. Solliciter les services de ce professionnel permet de profiter de l’expertise d’un expert dans le domaine.